Ce mode de formation comme l’indique son nom nécessite l’intervention d’un visuel et dont le formateur principal n’est pas obligé de venir au lieu de formation. Cela voudra dire que quelque que soit l’endroit où se trouve le formateur, cela ne constitue plus un obstacle.

Ce mode de formation a permis au CED-BENIN d’entrer en partenariat avec plusieurs écoles reconnues à l’étranger telle que : l’Ecole Nationale d’Administration de Paris (ENA), l’Ecole Nationale d’Administration Publique de Québec au Canada (ENAP), l’Institut Forhom en France, l’Institut Français des Formateurs Risques Majeurs et Protection de l’Environnement (IFFO-RME), le cabinet GAPSET en France,  l’Association Française d’Analyse de la Valeur (AFAV), etc.

Cette pratique connait la participation de plusieurs pays de la sous-région tel que : le Mali, le Togo, le Sénégal, le Niger, la Côte d’Ivoire et le Bénin. Les participants profitent de cette occasion pour se partager les expériences compte tenu des réalités de chaque pays dans le but d’améliorer et de parfaire leurs méthodes de travail.

A la fin de ce type de formation, les participants reçoivent une attestation ou un certificat de fin de formation qui est délivré(e) par le partenaire étranger et co-signé (e) par le Directeur du CED-BENIN et le partenaire étranger.

Méthodes de formation au CED-BENIN

L’adulte en formation retient mieux ce qu’il fait lui-même. Pour ce faire, le CED-BENIN privilégie les méthodes de formation dites actives. Nos formations sont participatives et font intervenir suffisamment de cas pratiques. Ceci permet de valoriser les acquis en situations professionnelles et de lier facilement la théorie à la pratique. L’animation des formations est basée sur des exposés méthodologiques, des illustrations, des études de cas et des applications individuelles et collectives. Le CED-BENIN instaure au sein des participants l’esprit d’ouverture concrétisée par la liberté de prise de parole. Chaque participant se doit de respect et n’est pas autorisé à arracher la parole à l’autre.

Toutefois, le CED-BENIN prévoit toujours un modérateur (facilitateur) du domaine afin que les points d’ombres éventuels soient élucidés.